BLOG

Chirurgie intime ou comment embellir cette zone ?

La chirurgie esthétique intime est une demande de rajeunissement et d’embellissement de la sphère génitale féminine ou masculine.

La recherche de beauté ou de confort intime fait partie de nos compétences en chirurgie esthétique. Il est possible au moyen d’opérations simples de rendre de grands services aux patients qui sont gênés au quotidien et complexés dans leur intimité.

Nous allons détailler ici ces quelques techniques à connaître :

Liposuccion du Mont de Vénus (pubis bombé)

Le mont de Vénus est la partie charnue du pubis, situé au dessus du sexe féminin. Ses dimensions normales doivent se limiter à une très légère et douce pente qui plonge à partir du bas ventre pour faire découvrir le sexe féminin. Malheureusement, cette évocation anatomique, symbolique et séductrice peut être gâchée par un dépôt graisseux en excès. Les femmes se plaignent d’un bourrelet faisant saillie dans la culotte au dessus des grandes lèvres. Les orifices génitaux féminins sont cachés, masqués par une terrible montagne ou couche graisseuse.

Ce mont de Vénus charnu peut réaliser une véritable “banane” mesurant jusqu’à 10 cms de long et haute de 5 cms. Cette hypertrophie du mont de Vénus peut être heureusement traitée facilement. Le chirurgien plasticien peut au moyen d’une liposuccion ciblée en regard du pubis retirer l’excès graisseux et ainsi affiner la zone en douceur pour redonner au mont de Vénus tout son naturel et adoucir ses reliefs.

L’acte peut être réalisé sous anesthésie locale et la sexualité féminine peut de nouveau s’épanouir sans être cachée.

Hyménoplastie (reconstituer l’hymen)

L’hymen est le symbole de la virginité féminine. C’est une membrane muqueuse à l’entrée du vagin , cachée derrière les petites lèvres vaginales. Il ferme partiellement le vagin, sa rupture par les premiers rapports sexuels s’accompagne de saignement bref et de moyenne abondance.Les femmes qui ont eu des rapports sexuels par le passé et qui désirent retrouver une virginité symbolique et anatomique ont recours à une Hyménoplastie.

Il y a deux grandes méthodes pour le chirurgien esthetique : 

  1. L’hyménoplastie transitoire et fragile, la plus simple et la plus rapide, permet de reconstruire l’hymen partiellement, dans le but a très court terme est d’obtenir un rapport sexuel avec saignement primaire. Le rapport sexuel doit avoir lieu dans la semaine suivant la réparation chirurgicale. L’hyménoplastie transitoire fragile doit être réservée aux femmes pressées d’avoir le rapport sexuel qui prouvera leur nouvelle virginité ( mariages imminents )
  2. L’hyménoplastie dite solide et durable est une opération plus complète qui répare l’hymen sur toute sa hauteur et en plusieurs plans.L’acte sexuel peut ensuite intervenir à partir de la 6ème semaine post opératoire et sans limitation de délai. L’hyménoplastie durable est réservé aux femmes qui ne savent pas quand elles auront leur prochain rapport sexuel ou qui le programment au minimum après un mois et demie de l’opération.

Labioplastie vaginale ou nymphoplastie

Les nymphoplasties sont la réduction de taille des petites lèvres vaginales.

Les petites lèvres sont hyper-développées et viennent frotter entre les cuisses des femmes ou dans la culotte. Certaines se plaignent continuellement de pincements lors de stations assises prolongées, qui les obligent à modifier leur position ou à décoincer les petites lèvres au travers des vêtements.( gêne sociale+++)

Ces nymphoplasties sont d’autant plus utiles qu’au-delà de la gêne fonctionnelle ressentie il y a l’aspect esthetique déplorable de la vulve. Les petites lèvres viennent bailler et pendouiller à l’entrée du sexe féminin. Cette disgrâce esthetique n’est pas toujours liée à l’âge ni au nombre de grossesses. Elle peut exister chez la toute jeune femme sans aucun antécédent.

La chirurgie esthétique des petites lèvres consiste alors par différentes techniques de découpe chirurgicale à obtenir des petites lèvres moins proéminentes et cachées derrière les grandes lèvres.

Une fois réparées par la nymphoplastie, la vulve n’est plus douloureuse et retrouve une beauté parfaite

Péniplastie d’épaississement ou d’allongement

La chirurgie esthétique du sexe masculin offre deux possibilités aux hommes :

  1. Élargir le diamètre du sexe ou allonger la tige pénienne. L’épaississement est obtenu par la classique technique du lipofilling ou par l’injection d’acide hyaluronique spécifique. Le lipofilling est un prélèvement puis une centrifugation de graisse prélevée sur le corps ( ventre, cuisses par exemple) puis réinjectée tout le long de l’étui pénien (ainsi qu’au niveau du gland) dans les couches superficielles sous cutanées. Un gel d’acide Hyaluronique (spécifique à l’augmentation de sexe) peut aussi être utilisé sans prélever de la graisse, par de simples injections , son action dure un an environ.
  2. L’allongement pénien est réalisée chirurgicalement par la libération d adhérences tendineuses à la racine de la verge au niveau du pubis. Cet allongement donne un sexe plus long au repos et en érection de 2 cms , tout en lui donnant une amplitude supérieure en mouvement.

Au final, l’ensemble de ces techniques spécifiques à la sphère génitale doivent être analysées par le chirurgien esthetique en consultation qui trouvera une solution à tous vos problèmes d’ordre intime.

Article suivant
Article précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *